Comment optimiser le SEO de son site WordPress ?

Les CMS comme WordPress facilitent le travail des consultants SEO. Grâce à leurs architectures, les contenus sont naturellement optimisés. Néanmoins, vous pouvez user de quelques astuces pour améliorer davantage le référencement de vos pages et leur classement sur les moteurs de recherche. Voici les bonnes pratiques pour optimiser le SEO de son site WordPress.

Réaliser une analyse sémantique approfondie

Avant de s’avancer sur les questions d’ordre technique, il convient de s’attarder sur les exigences éditoriales de vos contenus. Un expert en SEO ne peut pas apprécier le niveau de référencement d’un site WordPress si une identification des bons mots-clés n’est pas effectuée en amont. En effet, pour rendre une page web visible, vous devez choisir les termes appropriés selon lesquels Google va classer le contenu.

De prime abord, ce travail semble simple. Toutefois, il s’agit d’une démarche un peu complexe qui nécessite de prendre en compte la documentation poussée, les mots-clés à fort potentiel pour le ranking, les termes payants et le featured snippets. L’utilisation de logiciel de référencement basé sur l’intelligence artificielle est souvent requise pour établir une stratégie éditoriale efficace et tenant compte de tous les paramètres de ciblage.

Disposer à plein temps d'un expert SEO peut exposer votre trésorerie, d'où la nécessité de s'intéresser aux outils SEO. Pour ce faire, n'hésitez pas à découvrir les formations de l'Academy Capsuleweb pour vite réussir la prise en main des différentes technologies utiles au SEO.

Faire un choix de thème réfléchi

Ce qui prête souvent à confusion est le fait que la performance d’un site web dépend de son design. De ce fait, la plupart des propriétaires de sites wordpress s’attardent sur l’apparence. Certes, elle reste importante pour offrir une expérience de navigation agréable à l’utilisateur, mais vous ne devez pas négliger les fonctionnalités pour autant.

Une plateforme web fonctionnelle doit présenter un affichage correct aussi bien sur ordinateur, smartphone ou tablette. Il s’agit du responsive design qui peut apporter une flexibilité et dynamique à votre portail web, et maximiser le taux de rebond. Votre audience peut tout simplement diminuer à cause de l'affichage qui rebute lorsque les internautes sont sur de petits écrans.

Par ailleurs, la sécurité et le temps de chargement du site dépendent également du choix de votre thème. Le code en question doit être bien écrit et ne contenir que les fonctionnalités essentielles. Ainsi, la vitesse de chargement sera optimisée pour un meilleur référencement de votre site wordpress. Cela simplifie aussi les mises à jour régulières. Orientez-vous donc vers les éditeurs ayant une certaine notoriété pour la stabilité et la fiabilité de leurs thèmes.

Un meilleur plan de site

Pour optimiser votre référencement seo wordpress, une bonne cartographie des pages de votre site sera nécessaire. Elle est réalisée au sein d’un fichier XML appelé Sitemap qui permet à un moteur de recherche d’indexer vos contenus, afin de les renvoyer dans les résultats des recherches sur internet. En s’assurant que votre Sitemap contient uniquement les pages que vous souhaitez que Google indexe, vous augmentez vos chances d’être plus visible sur le SERP. Il est possible de faire le tri et de cartographier manuellement votre plan de site. Cependant, vous pouvez également utiliser un plugin comme Yoast SEO qui est très apprécié des utilisateurs WordPress.

Utilisez un puissant outil d’analyse

Le référencement va au-delà de la recherche de mots-clés et l’échange de liens. Pour être en mesure d’améliorer la qualité d’un contenu, vous devez d’abord déceler ses failles. Cela passe forcément par l’analyse du trafic, du maillage interne, des backlinks, de l’indexation, etc. Pour réaliser un audit fiable, il est impératif d’utiliser un outil puissant à l’instar de Screaming Frog SEO Spider.

La prise en main de ce type d’outil peut cependant être complexe pour ceux qui ne comprennent pas les notions techniques telles que : «erreur 404», «javascript» ou encore «hreflang». Si tel est votre cas, inscrivez-vous aux formations Capsuleweb pour un encadrement de proximité sur ce logiciel d’optimisation SEO. Ainsi, vous serez capable d’identifier les URLS et liens brisés, les redirections sans valeur ajoutée, les erreurs Hreflang et le contenu mixte.

De même, les outils d’analyse sont utiles pour en savoir davantage sur l’accessibilité de vos pages et les améliorations à planifier pour avoir un meilleur maillage interne.

Évitez d’alourdir vos pages

Un site qui peine à se charger dans les premières secondes n’offre pas la meilleure expérience utilisateur à vos visiteurs et n’est pas apprécié par Google. Une fois que vous avez trouvé un thème au codage correct, veillez donc à bien alléger vos pages en choisissant des tailles et formats d’images adaptés. Par exemple, pour les photos, privilégiez le format JPEG. S’il s’agit de textes ou de votre logo, vous pouvez opter pour du png. Quant aux animations, le gif est plus recommandé.

En ce qui concerne la taille, veillez à ce qu'elle n'excède pas 1 Mo. Plusieurs logiciels d'édition d'image permettent de respecter cette limite en conservant la même qualité. Si vous optez pour les banques d'images gratuites, vous trouverez du contenu image de différentes résolutions et tailles.